jeudi 4 février 2010

Changer


Tout pourrait être tellement simple
Sain et honnête, pour changer
Tellement clair sans toutes ces feintes
Qui nous oblige à nous leurrer

Il faudrait pouvoir d’abord
Dans le miroir, s’endurer
Accepter ensuite son sort
Laisser le temps nous aider

Il faudrait pouvoir cesser :
D’opposer nos volontés
Au conformisme de nature
D’apposer nos signatures

Il faudrait juste nous laisser guider
Suivre les murmures venant du cœur
Résister aux peurs qui nous emmurent
Simplement avoir confiance, s’aimer

2 commentaires:

  1. Très bon poème "chargé" d'intention et des beaux sentiments.
    Bonjour des le nord du sud.

    RépondreSupprimer
  2. Merci Dédalus ça réchauffe le Sud ;)

    RépondreSupprimer